Les Arts de l'Islam

Définition, conception et suivi de réalisation des installations multimédias du parcours permanent du département des Arts de l'Islam

Date
2008 - 2012
Lieu
Paris
Statut
Réalisé
Bloc

C’est en 1893 qu’une section des “arts musulmans” est créée au musée du Louvre et en 1905, une première salle dédiée à la collection islamique est ouverte au sein du département des Objets d’art. La section des Arts de l’Islam devient un département à part entière en 2003 dans l’aile Richelieu.

Ses espaces sont ensuite fermés au public en 2008 afin de procéder à l’inventaire minutieux de la collection et à une vaste opération de restauration.

Dès l’origine de l’opération, le musée du Louvre a imaginé de redéployer les œuvres dans de nouveaux espaces accompagnés d’un système de médiation ambitieux accessible à tous. L'objectif était de proposer une découverte intellectuelle tout autant qu’esthétique, stimulante sur le plan de la connaissance et interactive dans sa forme, un voyage au cœur des arts et la civilisation islamique.

Le musée du Louvre a confié en 2007 à reciproque la définition initiale du programme multimédia.

Sur une mission de six mois, l’équipe de reciproque a accompagné la directrice du département, les conservateurs, l’équipe de maîtrise d’ouvrage dans l’élaboration d’un schéma directeur de médiation multimédia. L'équipe de consultants a élaboré une synthèse et a rédigé les principes fondamentaux du parcours de médiation (dispositifs séries et dispositifs unitaires, clés de début et clés de fin, stèles audio, dispositifs tactiles, etc.) et les exigences du projet de médiation numérique.

Art de l'islam - moucharabié Art de l'islam - moucharabié
Dispositif des clés d'introduction © reciproque

En 2008, reciproque en co-traitance avec les équipes de Labeyrie & associés (mandataire) a assisté le maître d'ouvrage et les services du musée pour la conception fonctionnelle, la réalisation des prototypes, l’ingénierie des équipements avec l’équipe de maîtrise d’œuvre, l’allotissement et le pilotage du chantier multimédia. Les programmes audiovisuels et interactifs ont été réalisés par les sociétés Uzik et Opixido. Axians a assuré l’intégration technique et la fourniture audiovisuelle.

Depuis septembre 2012, de nouveaux espaces conçu par Rudy Ricciotti et Mario Bellini accueillent les collections du département et son programme de médiation.